Art des Jardins 2018 : au bonheur des fleurs !


Comme chaque premier week-end de mars depuis près de 20 ans, passionnés et professionnels des fleurs et des jardins s’étaient donné rendez-vous à l’espace la Catalane d’Ille sur Têt pour l’Art des Jardins. Organisée par l’Office de Tourisme Intercommunal de Roussillon Conflent, cette 18ème édition a rassemblé près de 2 500 personnes venues à la recherche de la plante rare, d’un précieux conseil ou simplement d’un agréable moment entre senteurs méditerranéennes et parfums exotiques.

Une plongée enivrante dans le monde des fleurs

Car l’Art des Jardins, c’est avant tout cela : une plongée enivrante dans un monde d’odeurs et de couleurs. Une vingtaine de pépiniéristes, d’ici et d’ailleurs, avaient sorti leur habit de lumière : « c’est un rendez-vous incontournable pour nous explique ce producteur venu du Tarn. Tous les exposants représentés travaillent sur un modèle d’agriculture raisonné et durable, c’est un vrai gage de qualité ». Fraisiers, cactus, camélias, roses modernes ou anciennes, bambous et iris, aussi diverses soient elles, toutes ces plantes sont le fruit de la nature, des saisons et du temps.

Une démarche assumée pour Magali Rezoug, responsable de l’Office du Tourisme de Roussillon Conflent : « à travers cette exigence, nous souhaitons mettre  en avant le travail et la qualité de nos exposants tout en sensibilisant le grand public sur ces modes de culture respectueux de l’environnement ». Un discours qui séduit de plus en plus d’amateurs : la fréquentation du salon a progressé de 20% par rapport à l’an dernier.

Savoir-faire, échanges et convivialité

Des visiteurs comblés, à l’image de Nathalie et Jean-Marc qui découvrent le salon pour la première fois : « au-delà des plantes, nous sommes très agréablement surpris par la diversité des artisans ; il y en a pour tous les goûts ! ». Sculpteurs, ferronniers, bijoutiers, producteurs de miel, de safran ou de cosmétiques exposent leur savoir-faire. « Et puis il règne une ambiance très chaleureuse. Ce n’est pas de la vente pure et simple, nous sommes dans l’échange et la convivialité ». Astuces, conseils, bonnes pratiques, les professionnels n’hésitent pas à livrer leurs secrets pour réussir les accords parfaits et embellir son jardin.

Les secrets des fleurs, tout un programme ! C’était d’ailleurs le thème de cet Art des Jardins 2018 : tatoueurs, conférenciers et historiens donnaient les clés pour apprendre à décoder le langage des fleurs. « Dans les arts et dans l’histoire, les fleurs occupent une place de choix pour faire passer des messages explique ce spécialiste. Elles en disent d’ailleurs souvent bien plus que les mots ».

Il faisait bon flâner dans les allées fleuries de cette nouvelle édition de l’Art des Jardins. Un 17ème printemps placé sous le signe de la nature, de la beauté et du temps. Parce que la richesse d’une fleur ou d’une plante se cache souvent dans ses détails, il fallait savoir prendre le temps de les contempler et de les connaître. C’est aussi cela l’Art des Jardins…