Petites villes de demain


Petites villes de demain
Petites villes de demain
 
Comme 25 communes du Département, Millas et Ille sur Têt ont été labellisées Petites villes de demain (PVD). Porté par le gouvernement dans le cadre du plan France Relance, ce programme vise à améliorer les conditions de vie des habitants des communes et des territoires alentours, en accompagnant les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l'environnement.
 
 
Ille et Millas, fers de (re)lance
PVD cible les communes de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralité sur leur bassin de vie. Dans le cadre de ce programme, Ille sur Têt et Millas doivent plus que jamais jouer un rôle de locomotives sur le territoire en termes de développement économique, d’emploi et d’attractivité.
 
C’est pour cela que PVD s’organise autour du binôme commune-intercommunalité. Cela donne plus de force et de réactivité aux projets menés. C’est aussi une forme de garantie pour que les actions rayonnent sur  l’ensemble du bassin de vie que représente le territoire communautaire.  
 
 
3 piliers d’action
  • Un soutien en ingénierie avec le financement à 75% d’une cheffe de projet. Recrutée en octobre dernier, Fabienne Durand aura pour mission d’accompagner les élus dans la définition et la mise en œuvre de leur projet de territoire.
  • Des financements sur des mesures thématiques ciblées (emploi, environnement, habitat, culture…)
  • Une mise en réseau avec le club PVD

Fabienne DURAND, Cheffe de projet Petites villes de demain

pvd@roussillon-conflent.fr - 06.21.73.15.29

 
Une dynamique partenariale
PVD se caractérise par la mobilisation de l’ensemble des acteurs institutionnels, économiques et techniques autour de la mise en œuvre du programme en Roussillon Conflent. Ils se réunissent au sein d’un Comité de projet co-présidé par Willy Burghoffer, Maire d’Ille sur Têt et président de Roussillon Conflent et Jacques Garsau, Maire de Millas et 1er vice-président de Roussillon Conflent.
Le Comité de projet a été installé lundi 8 novembre en présence d’Étienne Stoskopf, Préfet des Pyrénées-Orientales.
 
 
 
 
4 axes de travail ont été retenus
  • La revitalisation économique des centres-villes
  • L'habitat et la lutte contre les logements insalubres
  • Le développement des mobilités douces
  • La valorisation du patrimoine historique et naturel du territoire.
 
 
Ils ont dit
 
 
   PVD est une réponse ajustée de l'Etat aux réalités de nos communes. Nous souhaitons restaurer le contrat de confiance entre l'État et les collectivités locales et trouver les réponses adaptées aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux des territoires.  
Etienne Stoskopf, Préfet des PO
 
 
   Nous mettons à disposition des communes une boîte à outils techniques et financiers pour les accompagner dans la réussite de leur projet.  
Cyril Vanroye, Directeur de la DDTM des PO
 
 
   Le programme a vocation à rayonner sur l'ensemble du territoire communautaire. Notre ambition est de revitaliser nos communes, de renforcer l'attractivité de notre territoire afin que chaque habitant de Roussillon Conflent bénéficie des retombées de PVD.  
Willy Burghoffer, Président de Roussillon Conflent
 
 

   Petites Villes de Demain, c’est l’opportunité pour des communes comme Ille sur Têt ou Millas d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants et des territoires alentours en donnant aux élus locaux les moyens de concrétiser nos projets, notamment en termes de développement économique, d’emploi, de transition écologique, d’aménagement du territoire et de tiers lieux culturels.  

Jacques Garsau, 1er vice-président de Roussillon Conflent

 

LIENS UTILES