La restauration scolaire en Roussillon Conflent


Scène de repas au restaurant scolaire de Bouleternère
Scène de repas au restaurant scolaire de Bouleternère
Chaque jour, plus de 1000 enfants sont accueillis dans les restaurants scolaires du territoire. Au-delà de la qualité des repas, le projet de la restauration scolaire repose sur deux axes principaux : une démarche rigoureuse et innovante afin de garantir l’hygiène et la sécurité alimentaire au sein des établissements et l’accompagnement des convives pour faire de la pause méridienne un temps de convivialité, de plaisir et d’apprentissage.
 
Un engagement qualité avec l'UDSIS
 
Roussillon Conflent est adhérent de l’Union Départementale Scolaire et d’Interêt Social. Le syndicat mixte est en charge de la confection et de la livraison des repas. Un travail important est réalisé afin de proposer des repas de qualité, équilibrés et adaptés aux besoins des enfants. En ce sens, la consommation de produits locaux, de saison et issus d’une agriculture raisonné sont privilégiés. De plus, la part de produits « bio » augmente chaque année. Un travail de sensibilisation et d’éducation au goût est mené pour accompagner ces modes de consommation responsables.
 
 
L'hygiène et la sécurité au cœur de la démarche qualité 

Afin de garantir la sécurité alimentaire des convives, les équipes de la restauration scolaire appliquent un Plan de Maîtrise Sanitaire commun à tous les établissements : réglementation, bonnes pratiques d’hygiène, plans de nettoyage, organisation des équipes. Le document, réalisé en concertation avec l’ensemble des agents, sert de cadre de référence aux équipes de Roussillon Conflent. Il s’accompagne de la mise en place d’une démarche HACCP afin d’évaluer et de solutionner les points critiques en termes d’hygiène. Enfin, les restaurants sont audités en interne une fois par trimestre afin de vérifier le bon respect des exigences réglementaires. Fruit de cette démarche exigeante, les restaurants scolaires contrôlés par l’État ont tous été notés « très satisfaisants ».
 

Accompagner les enfants

Avant, pendant et après les repas, l’accompagnement des enfants poursuit différents objectifs : le bien-être des convives durant la pause méridienne, la socialisation et l’apprentissage de la vie en collectivité, l’autonomie, l’éveil aux goûts ou encore la sensibilisation à l’éco-responsabilité.

Pour ce faire, les agents d’animation qui interviennent sur la pause méridienne travaillent en collaboration avec les équipes de la restauration sur la mise en place de projets et d’initiatives propres à chaque restaurant : travail autour des menus, lutte contre le gaspillage alimentaire, repas à thèmes… Et, au quotidien, l’aménagement des espaces et le positionnement des animateurs favorisent la convivialité.