Déconfinement - Les crèches rouvrent leurs portes


Déconfinement - Les crèches rouvrent leurs portes
Déconfinement - Les crèches rouvrent leurs portes

Après avoir assuré l’accueil des enfants de personnels prioritaires depuis le 17 mars, les crèches de Roussillon Conflent rouvrent progressivement leurs portes aux autres enfants. Pour assurer la sécurité des enfants, des parents et des professionnels, les établissements s’adaptent aux plus strictes consignes gouvernementales Le point sur l’accueil des tout-petits dans les crèches du territoire.

Un nombre de places restreint

Les enfants sont regroupés par groupe de dix maximum, constituant des « unités étanches ». Ces dispositions limitent les interactions entre enfants et permettent l’application des consignes sanitaires.

Compte tenu du nombre limité de places, les multi-accueils accueillent en priorité les enfants déjà inscrits en crèches selon les critères de priorité suivants :

  • enfants des personnels de familles mobilisées dans le cadre de la gestion de la crise, comme précédemment, et ne bénéficiant pas d’un mode de garde ou dont le mode d’accueil habituel ne rouvre pas.
  • enfants accueillis dans le cadre de la prévention et la protection de l’enfance
  • enfants dont les parents reprennent une activité économique et ne peuvent pas télétravailler

Un protocole sanitaire strict

La Stratégie nationale de déconfinement présentée par le Gouvernement prévoit une réouverture progressive et prudentielle des crèches. L’objectif est d'assurer la sécurité sanitaire des enfants, ainsi que des personnels mais aussi des familles.

Le protocole mis en place au sein des multi-accueils du territoire prévoit notamment :

  • Un accueil progressif au sein d’une section de 10 enfants par établissement ;
  • le respect des mesures de distanciation physique entre adultes et de mise en œuvre des gestes barrières ;
  • le renforcement des protocoles de nettoyage ;
  • le port du masque pour les professionnels et les familles ;
  • la limitation des croisements d'enfants et d’adultes sur l'ensemble des temps de la journée – organisation de l’accueil des enfants et de leur départ, temps de transmission, repas en services différés…

 Les EAJE ont été dotés, en quantité suffisante et dès la reprise de l'accueil, du matériel sanitaire et équipements indispensables : savon, essuie main jetable, masques pour les professionnels, marquage au sol et aménagement des espaces, etc. Les personnels sont sensibilisés et accompagnés à la mise en place des protocoles sanitaires établis, aux gestes barrières et à la gestion des flux.

Des professionnels préparés et motivés

Dans cette situation exceptionnelle, les équipes de Roussillon Conflent ont montré une capacité d’adaptation et de mobilisation exceptionnelle. Leur engagement a permis d’accueillir les enfants de personnels prioritaires durant toute la durée du confinement dans le plus grand respect des mesures sanitaires.

Le déconfinement marque une nouvelle étape dans le retour des enfants au sein des structures communautaires. Les professionnels de la Petite Enfance sont plus que jamais mobilisés pour offrir aux enfants du territoire et à leur famille le meilleur accueil qui soit.

Le respect des gestes et des procédures d’hygiène incontournables demande beaucoup de temps et d’énergie, mais, dans ce contexte si particulier, le bien-être des enfants et la qualité relationnelle avec eux demeurent essentielles.