Voeux 2018 : "pour un territoire solidaire, harmonieux et ambitieux"


Voeux 2018 : pour un territoire solidaire, harmonieux et ambitieux
Voeux 2018 : pour un territoire solidaire, harmonieux et ambitieux

Rendez-vous incontournable de début d’année, la cérémonie des vœux à la population de Roussillon Conflent a réuni plus de 200 personnes lundi 29 janvier à la Catalane à Ille sur Têt. Entouré de ses 10 vice-présidents, le président de la communauté de communes Robert Olive est revenu sur l’année écoulée avant de tracer les contours de l’action intercommunale pour 2018.

C’est en écoutant la liste des projets menés et des actions accomplies sur le territoire sur une année que l’on mesure la valeur du service public porté par les élus et les équipes de Roussillon Conflent. Le président Olive ne s’y trompe pas : « je suis fier de représenter ces élus, ces agents qui, chaque jour, sur le terrain, au plus près des habitants de ce territoire, rendent la vie meilleure, le quotidien plus juste et l’avenir plus désirable ».

Préparer les citoyens de demain

Un avenir qui s’écrit dès aujourd’hui dans les établissements d’accueil de la Petite Enfance : « nos structures sont reconnues au niveau départemental pour  la qualité de l’accueil et de l’accompagnement proposé aux enfants et aux familles. Nous sommes pilotes sur l’accueil d’enfants porteurs de handicap, sur le soutien à la parentalité ». Cet accompagnement trouve son prolongement naturel dans les structures jeunesse : « un service fondamental pour Roussillon Conflent. Dans nos accueils de loisirs, durant les Ateliers 3D (NAP), dans les PIJ et dans les restaurants scolaires, les équipes font un travail remarquable sur la transmission de valeurs, l’éveil, l’ouverture. C’est aussi cela préparer les citoyens de demain ».

Un projet de territoire partagé et durable

S’efforcer de rendre la vie de chaque habitant meilleure, c’est aussi construire et faire vivre un projet de territoire harmonieux et durable : « cela ne peut se faire qu’en travaillant en bonne intelligence avec l’ensemble des élus du territoire.  Porter un projet de développement à l’échelle intercommunale, c’est réfléchir ensemble, chercher des solutions solidaires, nourrir une ambition commune ». Et le président de prendre en exemple la réussite du service commun d’urbanisme ou de la préservation de l’environnement : « des compétences qui se sont renforcées parce que nous avons réussi à mutualiser les moyens et à trouver des synergies ».

Une action efficace, cohérente et ambitieuse pour rendre le territoire toujours plus attractif : « c’est cet état d’esprit qui guide notre action en matière de développement économique, que ce soit à travers le développement de nos Zones d’Activités Economiques ou nos dispositifs d’aides directes aux entreprises. Car soutenir les acteurs économiques du territoire, c’est créer de la richesse et préserver l’emploi local ».

Une politique de solidarité ambitieuse

Enfin, car ce fût le fil rouge du discours tenu par le président Olive, un mot de solidarité : « celle qui nous unit quand nous traversons des drames comme ce fut le cas à Millas. Celle qui nous pousse, pouvoirs publics, à mettre en œuvre une politique de solidarité ambitieuse : à travers la Maison de Services au Public où nous aidons tous ceux qui le souhaitent, souvent les personnes les plus fragilisées, dans leurs démarches.  À travers notre réseau de médiathèques où nous proposons gratuitement et sur l’ensemble des communes, une culture riche, originale, ouverte et accessible à tous ».

Les derniers mots seraient pour l’ensemble des partenaires institutionnels qui, en cofinançant, l’action et les projets portés par Roussillon Conflent rendent possible ce projet résolument ambitieux. « A Bouleternère ou à St Féliu d’Amont, nous avons bénéficié de la mobilisation des pouvoirs publics. Je tiens également à saluer la CAF qui nous épaule depuis le début ». Avant de donner la parole au sous-préfet de l’arrondissement de Prades, M. Laurent Alaton. « C’est parce que nous sommes persuadés du bien-fondé et de la nécessité de ces projets que nous vous accompagnons cher Président ». Le représentant de l’Etat poursuivait en esquissant les grands enjeux de demain : comment répondre à la poussée démographique que connaît le territoire depuis plusieurs années ? Comment proposer des conditions de vie et d’épanouissement à chacun des habitants de ce territoire ?

A en croire l’ensemble des élus présents ce soir-là sur la scène de la Catalane, l’action publique en général et plus particulièrement l’action de proximité menée par Roussillon Conflent sont un excellent début de réponse.