Festival du Chocolat: au bonheur des gourmands !


Festival du Chocolat: au bonheur des gourmands !
Festival du Chocolat: au bonheur des gourmands !

Publié en mai 2015

 

En rousquille, en sucette ou en velouté, fondu, travaillé ou sculpté, accompagné de vins, de fromages, de fraises ou de foie gras, le chocolat a fait le bonheur des 2 500 visiteurs du premier Festival du Chocolat organisé par la Communauté de Communes Roussillon Conflent mercredi dernier à Millas. Une première édition qui a réuni autour de ses trois parrains « MOF » (Meilleurs Ouvriers de France), Olivier Bajard, Henri Poch et Christian Segui, quelques-uns des meilleurs chocolatiers du département. Mention spéciale également aux Accueils de Loisirs communautaires qui ont rivalisé de créativité pour proposer aux enfants venus nombreux des ateliers hauts en couleurs et en saveurs.

 

« Cette journée est une très belle réussite pour Roussillon Conflent se réjouissait son Président, Robert Olive. Ce succès populaire récompense  l’investissement des équipes communautaires qui se sont mobilisées pour organiser un évènement exceptionnel où l’excellence de nos artisans du goût côtoie le savoir-faire de nos équipes d’animation ». Une excellence illustrée par le Petit Déjeuner trois étoiles concocté par Olivier Bajard et Henri Poch en ouverture du festival. Ou encore par la dégustation insolite  proposée par la Confrérie des Fondus de Chocolat et du Jus de la Treille en partenariat avec le traiteur Christian Segui, Yvon Rossignol, chef des Saveurs des Orgues à Ille sur Tet, la fromagerie Domin et les vignerons du territoire (Domaine Carle Courty, Domaine Bellavista et la Cave Coopérative de Millas).

Et les professionnels dans tout ça ? Ils sont ravis ! « On ne s’attendait pas à accueillir autant de monde sur notre stand confesse Sébastien Lopez de « La Paste » à Millas. Nous avons dû retourner à la pâtisserie chercher des matières premières pour nous mais aussi pour nos confrères qui sont tous en rupture de stock ». Jean-Michel Grau et Marie-Christine Galia, fournisseur officiel du festival, confirment : « nous allons devoir revoir nos prévisions à la hausse ! Les gens se régalent ! ».  Olivier Bajard saluait quant à lui l’esprit qui anime le festival : « Nous avons été séduits par l’enthousiasme et  la démarche des organisateurs qui ont voulu faire de cette journée un temps d’échange, de partage et de convivialité. Les sourires des enfants, la joie de ces retraités lorsqu’ils passent devant nos stands sont notre plus belle récompense ».

Des gourmands de tous âges qui s’en donnent à cœur joie devant le stand des rousquilles chocolatées de Christian Perez ou la Xicolatade préparée par Sébastien Ponramon et la Confrérie des Chocolatiers. « J’ai goûté à tout s’enthousiasme Anaïs, 9 ans, prise en flagrant délit de trempage de fraise dans la fontaine de chocolat ». La jeune fille rejoint son groupe pour faire le tour des animations proposées par les Accueils de Loisirs de Roussillon Conflent. Au programme, ateliers culinaires, peinture et pâte à modeler en chocolat, quizz, sans oublier un défilé de mode « Chocolat Show » à base d’accessoires en chocolat. Les plus littéraires auront préféré quant à eux assister à la conférence d’Eliane Comelade et Jean-Marie Rosenstein sur l’histoire du chocolat catalan ou rencontrer Jean Plouzenec, Président des toques Blanches du Roussillon, venu présenter son dernier ouvrage.

18h30, les derniers visiteurs quittaient la Halle des Sports de Millas, le premier Festival du Chocolat de Roussillon Conflent fermait ses portes. « Je n’avais jamais vu cette salle comme ça souriait Damienne Beffara, Maire de Millas et Vice-Présidente de Roussillon Conflent. Au-delà du succès populaire, cet évènement aura été un très beau moment de « vivre ensemble » qui valorise notre territoire et ses artisans qui en font la richesse ». 

Retrouvez toutes les photos du festival !