Coronavirus : communication aux agents de Roussillon Conflent


Chers agents,

Suite à l’allocution du Président de la République annonçant la fermeture à partir du lundi 16 mars des écoles, universités et crèches au niveau national, je vous informe que tous les services publics de Roussillon Conflent recevant des enfants seront fermés à partir du 16 mars et ce jusqu’à nouvel ordre.

Les structures concernées sont les suivantes :

  • nos deux Crèches
  • les Accueils de Loisirs
  • le Point Information Jeunesse
  • les Restaurants Scolaires
  • les Médiathèques
  • Par ailleurs, la Maison France Services sera également fermée par mesure de précaution.

Ainsi, les agents travaillant dans ces services bénéficieront d’une Autorisation Spéciale d’Absence (ASA) exceptionnelle sans perte de salaire, ni prime.

Les agents ne se rendront pas sur leur lieu de travail mais resteront mobilisables en cas de nécessité de service. Par exemple, en cas de mise en place d’un service minimum d’accueil dédié aux enfants du personnel soignant ou en fonction des échéances administratives pour les Responsables de Services, les Directeurs de Structures ou Animateur PIJ. Le cas échéant, les agents concernés seront sollicités directement par leur hiérarchie.


Les agents dont les services restent ouverts continueront à venir travailler normalement, sauf s’ils sont contraints de rester à la maison pour garder leur enfant de moins de 16 ans.

Les services concernés sont les suivants :

  • les Ordures Ménagères
  • le Service Urbanisme
  • le RAM (volet administratif uniquement)
  •  le Tourisme
  • les Services Administratifs et Services Supports

En cas d’absence pour garde d’enfant, l’agent devra remplir l’attestation sur l’honneur transmis en pièces jointes, mentionnant exactement les périodes de garde. Je tiens à préciser que cette demande n’est pas un contrôle mais une formalité qui permettra, en cas d’aide étatique, d’évaluer le préjudice subi par le groupement.

Au même titre que les agents bénéficiant d’une ASA exceptionnelle, ces agents ne subiront ni perte de salaire, ni prime.

Afin d’assurer autant que possible une continuité de service public, et comme priorisé par les mesures gouvernementales, des modalités de télétravail pourront être envisagées selon les possibilités technique et en fonction des missions confiées aux agents.


Face à cette crise sanitaire majeure, et dans le souci d’accompagner au mieux les agents de Roussillon Conflent dans ces moments d’incertitude, j’ai également décidé de suspendre toutes les mesures concernant la gestion des arrêts maladie.

A partir du lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre, il n’y aura ni jour de carence, ni suppression du régime indemnitaire appliqué aux arrêts de maladie ordinaire. Je vous demande dès lors, que vous soyez en ASA ou non, d’informer sous 48h le service RH de tout arrêt maladie vous concernant.

Enfin, pour endiguer l’épidémie ou du moins la ralentir sérieusement, je ne peux que vous rappeler les consignes de base :

  • lavez-vous les mains fréquemment
  • limitez au maximum les contacts physiques
  • privilégiez l’utilisation de mouchoirs à usage unique
  • toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir
  • désinfectez régulièrement votre poste de travail avec des lingettes désinfectantes.

Devant cette crise majeure, j’en appelle solennellement au civisme, à l’entraide et à la solidarité de chacun d’entre vous.

Avec toute ma bienveillance, 

 

Robert OLIVE, Président.